Découverte de Coron

Classé dans : Voyage aux Philippines | 0

Pour la suite de notre voyage à Palawan, nous partons en direction du nord de El Nido, à la découverte de Coron.

 

Transport de El Nido à Coron: 8h de bateau

Après 5 jours et 5 nuits passés à El Nido, nous avons quitté la douce et nonchalante ville d’El Nido avec un certain pincement au cœur.

Nous avons acheté nos billets de ferry pour Coron avec la compagnie M/BCA  à la réception de notre hôtel à El Nido 1 ou 2 jours avant le départ: 1400 pesos par personne (~29 euros).

Il fallait être au port, qui se trouve à l’extrémité de la plage, à 7h30. Après une petite heure d’attente et vérification manuelle des sacs à dos, nous avons embarqué dans le bateau à 8h30.

Le trajet s’est fait sur une mer calme, le bateau était lent. Les îlots parsèment le parcours et les bancs de poissons volants nous escortent. Nous sommes arrivés à Coron après 8 longues heures de bateau.

carte du trajet de El Nido à Coron en bateau

Conseil pour le trajet en bateau de El Nido à Coron

Prendre 2 grandes bouteilles d’eau par personne, il n’y avait pas de bar pour acheter de l’eau. Un simple repas simple avec du riz et de la soupe est distribué. Il est interdit de voyager avec des mangues pour éviter que des maladies se propagent et contaminent les autres manguiers.

Découverte de Coron: 1e impression et difficultés à trouver un hôtel

Il y a des villes où l’on débarque et on accroche tout de suite, et les autres qui ne déballent pas leur charme dès les premières minutes. Coron fait justement partie de ces villes où il a fallu plus de temps pour nous acclimater. La difficulté à trouver un bon hôtel, l’énervement accentuée par la chaleur, la fatigue du trajet en bateau mélangée à l’animation de cette ville inconnue, cela ne nous a pas incités à aller à la découverte de Coron.

A la différence de notre arrivée à El Nido, beaucoup d’hôtels à Coron n’ont pas répondu à nos critères personnelles après la visite des chambres proposées :

  • Coron Village Lodge : grande chambre mais un léger espace entre le mur et le climatiseur…qui pouvait laisser passer des bêtes réelles ou imaginaires. Je fais référence à notre changement de programme avec la visite de El Nido qui s’est faite plus tôt que prévue.
  • Micasa Lodge : à côté du Coron Village Lodge, des chambres propres mais avec des fenêtres aveugles.
  • Luis Bay Travellers Lodge : la chambre près de la réception était petite et trop spartiate.

et le Coron Ecolodge : qui avait l’air bien mais complet

Notre chauffeur de tuk tuk nous propose ensuite l’hôtel One Averee Bay que nous avons fini par valider. 2 850 pesos ~58 euros, petit-déjeuner compris qui s’est révélé comme pour la plupart des autres hôtels insipides.

Conseil pour les hôtels à Coron

Prendre des boules quiès pour oublier les chiens qui aboient et les coqs qui chantent dans le centre ville et toute la nuit.

L’hôtel One Averee Bay était très propre, on a eu une chambre avec une belle salle de bain, clim efficace mais sans réelle vue. Pourtant bien situé pour partir à la découverte de Coron, nous avons décidé le soir même de préparer notre départ vers une autre île pour retrouver un peu de quiétude et une chambre avec une vue paradisiaque sur la mer… comme à El Nido! Nous avons contacté par tel et email un hôtel situé sur l’île de Chindonan pour organiser notre transfert.

RDV pris pour 9h00 et pour découvrir notre île privée à Chindonan Dive Resort .

Retour à Coron: meilleure impression

Après ces 3 jours et 2 nuits à Chindonan Dive Resort coupés du monde, il a fallu qu’on s’installe à l’hôtel Corto Del Mar, un des meilleurs hôtels de Coron, pour nous sentir à l’aise. L’architecture pensée par un français est très sympa, la décoration a été faite avec beaucoup de goût, la grande piscine est très bien. L’hôtel n’est pas très loin du centre ville pour sortir dans des bars et restaurants, 10 minutes à pied ou 20/30 pesos en tuk tuk. On a eu 15% de discount sans réservation, 4284 pesos soit ~88 euros la nuit avec un très bon petit déjeuner. Je ne vous conseille pas de prendre vos repas à l’hôtel que j’ai trouvés chers sans être justifiés. Spaghetti dits aux fruits de mer avec seulement une crevette 385 pesos / 8€.

Dans ces bonnes conditions, au bord de la piscine, on a forcément eu une meilleure impression de Coron et envie d’explorer la ville!

Corto Del Mar Chambre à notre retour pour découvrir Coron
Découvert de Coron et de notre chambre au Corto Del Mar
Corto Del Mar Déjeuner au bord de la piscine
Déjeuner avec jus de calamansi au bord de la piscine Corto Del Mar
Corto Del Mar vue sur le coucher de soleil à Coron Palawan
Vue de la chambre Corto Del Mar sur le coucher de soleil

Découverte de Coron et ses restaurants

On a eu la bonne surprise de constater à Coron que les prix des plats et des boissons aux restaurants étaient moins chers qu’à El Nido. La découverte de Coron est d’autant plus appréciable après une bonne journée excursion quand on se pose dans un bar pour admirer le coucher de soleil avec un jus de mangue bien frais ou une Red Horse (bière locale avec plus de goût que la San Miguel). Nous avons fini par bien apprécier nos soirées dans la ville de Coron. Il est souvent difficile quand on débarque dans une ville en Asie du Sud-Est de l’apprécier sous le soleil, la chaleur, les sollicitations et le bruit.

  • La Trattoria Altrove: il faut être pieds nus, énorme pizza faite maison, joli déco tout en bois. Le 1er restaurant a été ouvert à El Nido sur le même principe.
  • Un restaurant local à côté de l’hôtel One Averee Bay, à l’étage, escalier bien raide, excellent poisson, service efficace.
  • WG Diner: pour boire une bière, observer l’animation de la rue et manger une langouste. Si vous avez de la chance, discuter avec le sympathique propriétaire qui pourrait écrire un véritable roman sur sa vie et ses aventures.
  • La Sirenetta: pour prendre un verre et contempler le magnifique coucher de soleil. Quelques bestioles comme des papillons de nuit embêtant.

On a fait un petit crochet pour un salon de massage pour une manucure et pédicure, mais les filles n’étaient pas très douées avec leurs accessoires.

Carte de Coron: hôtels, retaurants

Souvenirs achetés à Palawan

Je ne suis pas très souvenir mais je suis quand même repartie avec une culture bien locale: des perles cultivées dans les fermes perlières des Philippines sous forme de boucles d’oreille, couleur champagne. A ne pas confondre avec les perles d’eau douce qui réfléchissent moins la lumière et sont bien moins chères.

Il faut plutôt aller à Puerto Princesa pour profiter du centre commercial pour faire du shopping avec plus de choix et repartir avec de belles perles dorées des mers du sud.

Laisser un commentaire