Voyage au Japon pendant les cerisiers en fleurs

Classé dans : Featured, Japon | 0

J’ai eu la chance de voyager au Japon pendant les cerisiers en fleurs, un moment magique et éphémère. J’avais en tête une explosion de couleurs, les images d’un printemps où la nature renaît dans toute sa splendeur. Et je n’ai pas été déçue par le voyage!

Pourquoi cette obsession de visiter le Japon pendant les cerisiers en fleurs ?

Un voyage au Japon pendant les sakura ne s’improvise pas, car il faut tomber à la bonne période entre mars et avril pour profiter des paysages colorés, sinon vous ne verrez que des feuilles vertes aux arbres! Ca serait tellement dommage de les rater.

Cerisiers en fleurs et toit du Palais Impérial de Kyoto
Palais Imperial de Kyoto – Japon

Les Japonais appellent ces quelques semaines de floraison des cerisiers : les sakura, et pratiquent une vieille tradition : le hanami (littéralement : observer les fleurs). C’est un événement national, il existe même des bulletins météo spéciaux Sakura à la TV pour prévoir le meilleur moment pour les admirer dans les différentes régions du pays.

Quand on découvre le Japon avec les cerisiers en fleurs, on se promène dans de magnifiques parcs habillés d’un écrin de soie, de nuages et de couleurs. Comme les Japonais, on devient contemplatif, on se surprend à pousser des petits cris d’extase : des wow, ooohh, pfiou, ahlala ! On prend le temps d’observer les bourgeons, les fleurs et les branches des arbres, à être béa d’admiration à la moindre brise.

Promenade dans le Cimetiere de Yanaka et ses allées bordées de cerisiers en fleurs.
Promenade dans le cimetière de Yanaka, Tokyo et ses allées bordées de cerisiers en fleurs.

Les Japonais se retrouvent entre amis et famille dans les parcs pour pic niquer et boire sous les arbres. C’est un moment de détente, de convivialité où ils s’accordent un peu plus d’exubérance à rire et à parler plus fort. Le printemps est une renaissance pour la nature mais aussi pour les Japonais, ils éprouvent une certaine nostalgie par rapport à l’année passée mais l’année à venir est aussi placée sous le signe de l’espérance.

Pic nic à Maryama parc - Kyoto - Japon - Voyage Avec Ailes
Pic nic dans le parc de Maryama à Kyoto

Quel circuit faire au Japon pendant 2 semaines pour admirer les cerisiers en fleurs ?

Je venais de quitter mon travail, et avais envie d’en profiter pour partir à l’autre bout de monde. Et là, je suis tombée sur une promo imbattable pour un vol Paris Tokyo, fin mars et début avril. Le billet n’était vraiment pas cher : 460€. J’étais tellement motivée que je les ai pris, prête à découvrir le Japon… toute seule. Finalement 10 jours après, Mr B. a pris ses billets, le tarif avait bien sûr augmenté.

Vous l’aurez compris, j’ai préparé mon voyage au Japon en incluant les meilleurs endroits pour admirer les sakura.

Voilà notre itinéraire au Japon avec 15 jours sur place du 28 mars au 11 avril 2013 :

 

Arrivée à Tokyo :

  • 4 nuits dans 1 Ryokan et 1 hôtel
  • Bus de nuit

Au total entre l’arrivée et le départ : 6 jours / 5 nuits pour visiter les différents quartiers de Tokyo, nous n’avons même pas envisagé de sortir de Tokyo comme par exemple faire une excursion au Mont Fuji par manque de temps.

Quartier bouillonnant de Akihabara - Tokyo - Japon
Quartier bouillonnant de Akihabara – Tokyo – Japon
Temple dans le quartier Asakusa - Tokyo - Japon
Temple dans le quartier Asakusa – Tokyo – Japon

Nous avons pris un bus de nuit pour faire Tokyo et Kyoto. Le billet était moins cher, on a fait une économie d’une nuit d’hôtel, et malheureusement pour ma part  l’économie d’une bonne nuit de sommeil!

Découverte de Kyoto et excursions:

  • 7 nuits dans 2 Ryokan et 1 auberge

8 jours / 7 nuits pour visiter Kyoto, ses nombreux temples et faire 3 excursions à la journée : Nara (ancienne capitale), la bambouseraie d’Arashayma et le temple aux torii pourpres.

Couple en kimono sur le chemin du Temple Kiyomizy dera - Japon
Couple en kimono sur le chemin du Temple Kiyomizy dera – Kyoto – Japon
Des milliers de torii du temple du renard, Kyoto
Les milliers de torii du temple du renard, Kyoto

Les Alpes Japonaises à Takayama :

  • 1 nuit dans un Ryokan

Un détour dans la paisible ville de Takayama avec ses petites maisons en bois pour goûter à l’excellent bœuf de Takayama, l’une des meilleures viandes du Japon, aussi fondante, tendre et persillée que la viande de Kobé.

Maison en bois typique de Takayama, Alpes Japonaises
Maison en bois typique de Takayama, Alpes Japonaises
Le fameux bœuf de Takayama, persillé et fondant, Alpes Japonaises
Le fameux bœuf de Takayama, persillé et fondant, Alpes Japonaises

Départ de Tokyo :

  • 1 nuit à l’hôtel

Pour une question d’économie, nous n’avons pas pris le Japan Rail Pass, qui permet de prendre le fameux TGV Japonais : le Shinkansen. La dépense non négligeable n’était pas justifiée comme nous n’avions pas prévu d’aller à Hiroshima ni Osaka par manque de temps.

A noter : le Japan Rail Pass doit être commandé avant votre arrivée au Japon.

Ces 2 semaines au Japon ont été bien remplies de visites de temples, de promenades dans les parcs remplis de cerisiers en fleurs, de marches dans les différents quartiers de Tokyo et Kyoto.

Je suis restée émerveillée par leur culture et leurs coutumes, étonnée par le mélange de la modernité et des traditions, par l’extravagance vestimentaire des Japonais en Manga et leur timidité. En un mot, j’ai adoré le pays du soleil levant.

Les détails et les conseils pour préparer son voyage au Japon à venir prochainement!

L'improbable marché de Ameya Yokocho à Ueno, Tokyo, qui se niche sous la ligne d'un métro aérien.
L’improbable marché de Ameya Yokocho à Ueno, Tokyo, qui se niche sous la ligne d’un métro aérien.

Laisser un commentaire